A propos de Tsim Tsoum de Sandra Korol, auteure romande

Marie-Milberge, Marie-Myrtille, Marie-Mauricette et Marie Malvande, quatre nonnes, apprennent la publication imminente d’un livre prouvant scientifiquement que Dieu n’existe pas.

Point de départ de la pièce, bouleversement total et remise en question à partir desquels, les quatre nonnes s’enferment dans leur petite chapelle pourpre et dorée et tentent l’impossible pour sauver la réalité de l’existence de leur Papa, Dieu.

Alors, Tsim Tsoum ? Une formule magique, abracadabra ? Point du tout !
Concept de la Kabbale, dans la tradition juive, le tsimtsoum est un phénomène de contraction de Dieu dans le but de permettre l’existence d’une réalité extérieure à lui. « En concevant le vide de soi pour accueillir l’altérité du monde, c’est en se retirant en lui-même que Dieu créa le monde. De ce vide de Dieu, surgit le monde. »

Belle réflexion qui mène à la recherche du sens de la vie pour les quatre personnages de cette pièce drôle, intelligente… et insolente !

Montagnes russes : exaltations, théories et émotions intimes, voilà le chemin que nous propose Sandra Korol dans sa pièce. Les quatre femmes cherchent à leur manière un sens à leur existence et, à travers cette recherche, nous dévoilent leur nature véritable, leurs doutes, leurs colères, leurs joies intenses et bien plus encore…

C’est le ton de cette comédie qui nous a tout de suite séduit. Un ton résolument vif et tout en ruptures. Le comique et le tragique s’entrecroisent avec allégresse ! Formidable challenge pour les quatre comédiennes, en scène durant toute la pièce. Quatre rôles hors du commun auxquels se frotter.

J’imagine une direction d’actrices essentiellement axée sur la mise en évidence des images du texte : ses ruptures et ses abstractions. Un chemin pour chacune qui s’entremêle sans cesse et se confond. Jusqu’au bout. Jusqu’à la chute inattendue.

Un travail uniquement féminin, pour la première fois pour moi. Je le savoure. On s’amuse beaucoup et chaque répétition est riche en découverte !

Et si ces femmes tenaient toutes seules sous les étoiles ? Qu’est-ce que la liberté ? Qu’est-ce que « croire en soi » ?

Pour le découvrir, venez les observer, vous énerver, les aimer, rire avec elles dans ce Tsim Tsoum aux multiples facettes !

 
 
http://www.stefaniemango.com/files/gimgs/th-34_webTsimTsoum400px.jpg
 
 
http://www.stefaniemango.com/files/gimgs/th-34_webTsim-Tsoum1.jpg
 
 
http://www.stefaniemango.com/files/gimgs/th-34_webTsimTsoum2.jpg
 
 
http://www.stefaniemango.com/files/gimgs/th-34_webTsimTsoum3.jpg
 
 
http://www.stefaniemango.com/files/gimgs/th-34_webTsimTsoum4.jpg